BIGNONA : Gamou Annuel 30ème Édition, Imam Badji porte parole du Marabout :”au président de la République en ces termes : « Bignona et la Casamance font une partie intégrante du Sénégal et que ce qui fait dans les autres foyers religieux….”

La 30e édition du Gamou annuel de Bignona a lieu ce vendredi 07 janvier 2022. Ce grand événement religieux dirigé par l’Imâm râthib du département de Bignona El Hadji Fansou Bodian est marqué par une absence nette des autorités régionales telles les ministres, le gouverneur, les préfets qui représentent l’État en Casamance. Une situation que le porte-parole du marabout n’a pas passé sous silence dans son discours de clôture de la cérémonie.

Il a laissé un message au président du conseil départemental de Bignona monsieur Mamina Camara et à son frère monsieur le maire Mamadou Lamine Keita qui doivent le rapporter au président de la République en ces termes : « Bignona et la Casamance font une partie intégrante du Sénégal et que ce qui fait dans les autres foyers religieux doit être également fait à Bignona pendant cette cérémonie. l’État doit venir en appui pour un événement qui a dépassé la dimension nationale et qui est aujourd’hui international. Nous fustigeons l’absence de l’État du Sénégal à ce grand rendez-vous religieux et vous chargeons de le dire au président de la république ».

Un discours qui a secoué plus d’un car la déception était énorme dans les esprits des talibés venus de toutes les contrées du monde. Le pourquoi de cet absence étatique nous l’ignorons pour l’instant et creusons encore pour en savoir plus.

Par Mamadou Sané

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *