Canada – Lenine Nankassa Boucal au palmarès du Top 12 des néo Québécois ayant marqué l’année 2021.

L’Institut Néo Québécois a dévoilé mardi les noms de douze néo Québécoises et néo Québécois ayant marqué l’année 2021 dans la province du Canada. Le sénégalais et digne fils de la Casamance, Lenine Nankassa Boucal, bien connu dans le Bas-Saint-Laurent (région située dans l’Est de la province du Québec au Canada) pour son engagement et son dévouement en faveur de la valorisation de la diversité, de l’inclusion et l’intégration des nouveaux arrivants mais aussi et surtout du mieux vivre ensemble, figure parmi le Top 12 aux côtés de Gracia Kasoki Katahwa, première mairesse noire élue d’un arrondissement de la Ville de Montréal, Mamadi Camara, l’ingénieure aérospatiale Farah Alibay de la NASA, le chef du Service de police de l’agglomération de Longueuil Fady Dagher, Narguess Mustapha, co-fondatrice de l’organisme Hoodstock et présidente du conseil d’administration de la Table de Quartier de Montréal-Nord ; et bien d’autres. « C’est avec beaucoup d’humilité et de gratitude que je reçois ces honneurs de l’Institut Neo Québéc dont je salue ici la démarche inclusive de souligner les belles réalisations en région hors des grands centres métropolitains.

Je remercie le jury ayant porté son choix sur ma personne et réitère ma profonde reconnaissance ainsi que mon immense gratitude à toute personne ou institution, qui de près ou de loin a contribué à la mise en œuvre et au rayonnement du Cabaret de la diversité ; désormais devenu un incontestable carrefour essentiel d’interculturalité et de mieux vivre ensemble dans l’Est-du-Québec notamment en ce qui a trait au rapprochement interculturel, à l’inclusion et l’intégration de nouveaux arrivants, à l’édification de collectivités plus accueillantes et inclusives et à la promotion du mieux vivre ensemble. Rappelant que cette reconnaissance est collective, je profite de cette occasion pour souhaiter mes vœux les meilleurs à toutes et à tous à l’orée de ce nouvel an 2022. »

– Lenine Nankassa Boucal Rappelons que monsieur Boucal a immigré au Québec en 2007. Après avoir vécu dans les petites et grandes villes de la province, c’est à Rimouski qu’il dépose finalement ses valises, il y a de cela maintenant sept ans. Depuis son arrivée dans la région, Lenine est très impliqué dans son milieu d’accueil et est à l’origine de plusieurs belles initiatives concourant à la promotion de la région, de l’intégration et de l’établissement à long terme de ses nouveaux arrivants, et surtout du mieux vivre ensemble. Il est notamment le fondateur-coordonnateur du Cabaret de la diversité, instigateur du Mois de l’histoire des Noirs Bas-Saint-Laurent et siège aux conseils d’administration du Salon de livre de Rimouski et de la Société nationale de l’Est-du-Québec.

Pour Lenine, chaque Humain compte ! Le leadership, l’implication, le dévouement et la vision de monsieur Boucal lui ont d’ailleurs valu les prix Lys de la diversité du Québec lors des Grands Prix mosaïque (mai 2018), personnalité de l’année « coup de cœur » du public Bas-Saint-Laurent de Radio Canada(décembre 2019) et prix Charles-Biddle 2020, volet régional décerné par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et qui souligne son apport exceptionnel à titre de personne ayant immigré au Québec et dont l’engagement personnel et professionnel contribue au développement culturel et artistique du Québec (octobre 2020). Vous pouvez lire le communiqué sur le Top 12 en suivant ce lien. (*) Cette liste émane d’une compilation de 15 listes distinctives comprenant 10 noms chacune, proposées par 14 personnes extérieures à notre rédaction + la liste interne de Neoquébec.-30-Tu peux utiliser une de ces photos pour accompagner ta couverture médiatique.

Lenine Nankassa Boucal, Fondateur-Coordonnateur

Crédit photo : Michel Dompierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *