Sénégal : Le TER va enfin rouler

Après 5 années de travaux, le Sénégal est prêt à inaugurer ses trains express régionaux dit TER, un projet lancé par le président Macky Sall pour moderniser les transports de la métropole et soulager le trafic routier surchargé.

Le chef de l’Etat va présider lundi dans la nouvelle ville de Diamniadio, près de Dakar, la cérémonie de mise en service de la ligne, dont les travaux ont démarré il y a cinq ans. Le trafic passagers devrait prendre son rythme de croisière d’ici une dizaine de jours, après “un programme découverte” offert dans un premier temps aux usagers afin qu’ils puissent “s’approprier” ce nouveau moyen de transport, selon les mêmes sources.

Le TER doit relier en une vingtaine de minutes les 36 km séparant Dakar de Diamniadio. Une bonne nouvelle pour les sénégalais, puisque habituellement il faut des heures aux automobilistes pour réaliser ce trajet.

Les trains vont rouler à une vitesse de pointe de 160 km/h et pourront transporter 115 000 personnes par jour, de 05H00 à 22H00, selon les promoteurs. Les rotations seront effectuées par 15 rames de quatre voitures chacune, construites par le groupe français Alstom.

La construction du TER et de ses nouveaux rails a impliqué “une vingtaine d’entreprises” françaises dont Eiffage, Engie, Thales, SNCF mais aussi turques et sénégalaises. La mise en service a été plusieurs fois reportée depuis le lancement des travaux début 2017.

www.yeroguisse.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *