Drame au stade Ngalandou Diouf: Le ministre des Sports, Matar Ba suspend les Navétanes.

Le drame  insoutenable d’hier, du stade Ngalandou Diouf du match Asc Thiawlene-Asc Guiff,  a fait un bilan d’un mort et de plusieurs blessés.

Cette rencontre  qui comptait  pour la demi-finale de la Zone 3, a été interrompue, suite à la réaction violente des deux supporters, après que l’arbitre ait accordé, à la 75 e mn, un penalty à l’équipe de Guiff. Après que le penalty a été fini d’être transformé, les supporters de l’Asc Thiawlene se sont attaqués aux supporters adverses. Un affrontement monstre qui entraîner l’effondrement d’un pan du mur du stade.

Dans la bousculade, un jeune de 20 ans va perdre la vie, pendant que les blessés graves se comptent par dizaines, selon le bilan provisoire.

S’exprimant sur Itv, le ministre des Sports, Matar Ba,  a annoncé  des “mesures fermes” et déclaré la “suspension des Navetanes” cette saison.

“Ce qui s’est passé au Stade Ngalandou Diouf est plus que regrettable. Je suis meurtri. Cette violence est inexplicable. C’est extrêmement grave ! On va suspendre tous les Navetanes qui sont assujettis à des actes de violence. C’est valable pour toutes les autres disciplines car le sport ne rime pas avec la violence. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. S’il y’a des morts, on est obligé de tout suspendre“, a-t-il regretté.

Plus d’un milliard F CFA investi

« Avec les images, le constat est que tout ce qui a été fait dans ce stade a été gâché. le gazon a été brûlé sciemment et je ne comprends pas ces actes violents. Les navétanes vont être arrêtées, et les autres disciplines avec violence. Il faut chacun prenne ses violences », s’est insurgé le Ministre des Sports, qui assure que les responsabilités seront situées à tous les niveaux.

TASSXIBAAR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *