Traitement déséquilibré de l’information à la RTS: le Pr Ngouda Mboup donne raison à Ousmane Sonko

Le constitutionnaliste Mouhamadou Ngouda Mboup a affirmé sur sa page Facebook que « le député Ousmane SONKO a raison de rappeler au CNRA ses obligations de contrôle du respect du cahier des charges par la RTS, notamment le respect des principes de pluralisme médiatique et de pluralisme politique. » Dénonçant la discrimination dont fait l’objet l’opposition politique dans les programmes du média public, le Pr Mboup d’ajouter que «la jurisprudence a pourtant clairement précisé ce qu’est une communication du Gouvernement. Ainsi il rappelle que dans la vocation de traitement équilibré de l’information de la part d’un média public « après chaque intervention politique du Président de la République ou d’un membre du Gouvernement, l’opposition doit disposer à la même heure et dans les mêmes conditions le même temps d’antenne. »

Pour dénoncer cette situation d’injustice, il mentionne qu’un recours en justice est possible. Ainsi l’opposition pourrait « saisir le juge au moyen du référé pour faire injonction à la RTS et au CNRA. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *