𝐌𝐛𝐨𝐮𝐫: 𝐮𝐧 é𝐭𝐮𝐝𝐢𝐚𝐧𝐭 𝐬𝐞 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐩𝐚𝐬𝐬𝐞𝐫 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐮𝐧 𝐚𝐯𝐨𝐜𝐚𝐭 𝐞𝐭 𝐬𝐨𝐮𝐭𝐢𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟎 𝟎𝟎𝟎 𝐅𝐜𝐟𝐚 à 𝐮𝐧𝐞 𝐯𝐢𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝𝐚𝐦𝐞


Attiré par le gain facile, Serigne Faye un étudiant qui se faisait passer pour avocat et qui squattait le tribunal de Grande instance de Mbour tous les jours a été arrêté pour avoir soutiré la somme de 200 000 Fcfa à une vieille dame.
Au début du mois de novembre dernier, le petit-fils de la dame Lémou Wade a été arrêté à Mbour par les policiers du commissariat central pour vol. Le jour de son jugement au tribunal de Grande Instance, le jeune homme, originaire de Pout, est assisté par sa grand-mère Lémou Wade qui apprend que l’audience de son petit-fils est renvoyée à la semaine suivante.

Craignant de voir son petit-fils condamné à une lourde peine, Lémou Wade est conseillée par un passant qui lui a suggéré de prendre un avocat pour défendre son petit-fils. Se trouvant dans les parages, Serigne Faye qui est un habitué dudit tribunal, n’a rien raté de l’entretien et a saisi l’opportunité pour se rapprocher de la vieille dame.

Après un long marchandage, le faux avocat qui avait demandé 350 000 Fcfa, a fini par accepter la somme de 200 000 Fcfa que lui propose Lémou Wade pour défendre son petit-fils. Une fois de retour à Pout et sur instruction de « l’avocat», Lemou Wade et sa fille Mariéme Ndiaye ont envoyé la somme convenue à Serigne Faye par « Wave ».

Par ailleurs, une fois l’argent reçu, ce dernier, qui avait promis de leur rendre compte régulièrement de la situation de l’enfant qu’il a juré de tirer d’affaire, est subitement devenu injoignable au téléphone et introuvable à Mbour.

Après trois semaines d’attente sans succès, la vieille dame dont le petit-fils a été jugé et libéré au bout de deux semaines de détention à la prison de Mbour, sans l’assistance d’aucun avocat, s’est rendu à nouveau au tribunal de Grande Instance. Sur place, Lémou Wade a raconté toute sa mésaventure au secrétaire du procureur de la République à qui elle remet aussi le numéro de téléphone du jeune « avocat ».

Sans tarder, Serigne Faye qui croyait cette affaire classée tombe vite dans le piège du sieur Diouf, il a été contraint de verser la totalité de la somme escroquée à la vieille dame. Attrait à la barre du tribunal de Grande Instance avant-hier mercredi, le mis en cause a expliqué à la Présidente du tribunal que la dame Lémou Wade n’a pas bien compris ses explications et qu’il s’était préposé à lui chercher un avocat.

Au final, Serigne Faye est condamné à un (1) mois d’emprisonnement ferme plus la somme de 10 000 Fcfa qu’il doit verser à la dame Lémou Wade, pour son billet retour sur Pout, suite à la demande de la partie civile.
Source : PressAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *