«œil pour œil, dent pour dent », c’est le mot d’ordre donné par Ousmane Sonko

Le leader du parti Pastef y va sans ambages. «œil pour œil, dent pour dent », c’est le mot d’ordre donné par Ousmane Sonko lors du meeting d’investiture de Yewwi Askan Wi à Grand-Yoff ce dimanche 21 novembre. L’homme entend ainsi ne pas répondre à l’appel du Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal.Et pour cause, Ousmane Sonko considère que la violence dans l’arène politique « ne vient que du pouvoir » et poursuit-il, « il ne faut pas se laisser faire ».

D’après toujours Sonko, « il y a certaine tolérance qui à la longue devient de l’hypocrisie ». Un discours qui risque de raviver la tension dans une arène politique qui est déjà en ébullition.

Avec Dakarbuzz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *