Dr Idrissa Bodian après le dépôt de sa candidature : ” Ziguichor a besoin d’une nouvelle dynamique…La mairie n’est pas un gâteau à partager.”

Docteur Idrissa BODIAN, est candidat à la mairie de Ziguinchor pour l’élection municipale du 23janvier 2022. Ce jeune candidat à la mairie de la capitale du Sud, met en place son programme politique qui aura accès sur l’avancement de la commune avec des projets de développement communautaire et la lutte contre l’inégalité sociale.Vous avez été nombreux à réclamer ma candidature à la mairie de Ziguinchor et par cet acte vous êtes en train de démontrer que ma candidature est celle de la légitimité car vous n’avez pas attendu qu’on vous désigne un candidat vous l’avez choisi par vous-même et c’est cela aussi la maturité politique.

Loin des actes de trahison, des magouilles et combines politiciennes, des tumultes des coalitions politiques, vous êtes entrain surement de rassurer les Ziguinchorois pour dire tout simplement que l’espoir est permis et le développement de Ziguinchor est à notre portée” promet le candidat du parti initiatives pour une politique de développement(IPD).Cette dite formation politique fait partie des quatre coalitions qui vont s’affronter pour le contrôle de la mairie de Ziguinchor. “Ma candidature à la mairie de Ziguinchor s’inscrit dans un contexte particulier elle est, d’abord et avant tout, une demande sociale car les Ziguinchorois sont fatigués. On ne peut incessamment continuer à laisser la municipalité aux mains d’une équipe peu soucieuse du développement des Ziguinchorois ou, tout au plus, d’une équipe qui risque de n’avoir que pour seule action le bras de fer ou l’affrontement avec l’exécutif. Un tel sort est peu enviable et ne peut être envisageable pour Ziguinchor.

La commune mérite mieux”, a t-il rectifié devant ses partisans.Ce que Ziguinchor a besoin…Pour le jeune candidat, “Ziguinchor a besoin d’un renouveau, d’une nouvelle dynamique, d’un changement dans l’accompagnement des initiatives exprimées par la population. C’est cette opportunité que nous voulons offrir aux Ziguinchorois dont les aspirations au développement n’ont pas jusqu’ici trouvé le chemin du progrès. Au regard du potentiel économique de la commune, le bilan de l’actuel équipe municipale reste peu élogieux et nous comprenons parfaitement l’attente des Ziguinchorois pour une meilleure prise en charge de leur besoins.

Voilà pourquoi un véritable changement s’impose et nous volons porter ce changement pour une nouvelle vision de la municipalité” a t-il insisté. ….La gestion de la mairieRevenant sur la gestion de la mairie, DR Bodiang dira que l’heure du changement a sonné, la marche victorieuse vers le développement est enclenchée. “Il nous appartient désormais de bien la mener pour une victoire éclatante au soir du 23 janvier 2022 et inscrire irrévocablement la municipalité au cœur du développement des femmes et des jeunes de Ziguinchor. La mairie n’est pas un gâteau à partager, un sort que bien des coalitions ou candidats veulent lui réserver. Elle doit être un bien collectif pour tous et par tous. Notre engagement politique est un sacerdoce et c’est sur ce socle que nous comptons bâtir nos actions présentes et futures pour un développement soutenu et durable.

Voilà pourquoi en portant ma candidature, l’Initiative pour une Politique de Développement entend contribuer significativement à impulser une nouvelle vision de la municipalité, un maire entièrement dévoué à sa population.” Il ajoute que son combat pour Ziguinchor est aussi et surtout celui de la légitimité car c’est Ziguinchor qui porte notre candidature qui aussi celle des acteurs du développement. “Nous n’avons pas été imposés comme le sont la plupart des candidats. L’élection municipale est tout simplement un rendez d’un homme avec sa localité qui en retour lui manifeste sa confiance et sa légitimité à travers les urnes. C’est ce combat que nous devons rempoter pour le bien des Ziguinchorois. “

Avec Exclusif.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *