LOCALES 2022 – Ibrahima Bâ défend le bilan de Mamadou Lamine Keita, candidat à un 3ème mandat

“Mamadou Lamine Keita est un jeune né dans une famille modeste à Bignona. Grâce à son abnégation, il s’est battu pour pouvoir réussir comme beaucoup de jeunes de sa localité. Sur le plan des études, il a obtenu un BAC scientifique avant de faire un brillant parcours à la faculté des sciences économiques de l’UCAD. Son DEA (Diplôme d’Etude Approfondie) en poche, il est devenu très jeune assistant-chercheur à l’université. Aujourd’hui il est docteur en économie.

Sur le plan professionnel, il a assumé avec brio d’importantes responsabilités parmi lesquelles ont peut citer: Directeur régional du FNPJ, Directeur des projets de la même structure, ministre, député, maire, président de l’observatoire National des Investissements au Sénégal. Sur le plan politique, il a été un des jeunes très tôt remarqué par maître Abdoulaye Wade qui en a fait son ministre alors qu’il venait d’avoir 30 ans. Malgré les nombreux remaniements à l’époque, maître Wade ne s’est jamais séparé de Mamadou Lamine Keita jusqu’à sa perte de pouvoir en 2012, donc durant 5 ans. C’est maître Wade qui a dit, lors d’un meeting au rond-point Émile Badiane de Bignona que Mamadou Lamine Keita est un jeune intelligent, sérieux et compétent. Quand on connaît la rigueur intellectuelle de Wade, on pourrait reconnaître qu’il ne dira pas tout cela d’un jeune de façon gratuite.

C’est cette compétence d’ailleurs qui a fait que le président Macky Sall, une fois au pouvoir, a tout fait pour l’avoir à ses côtés. En tant que maire, Mamadou Lamine Keita a doté Bignona d’un hôtel de ville moderne. Il a construit des salles de classe dans plusieurs écoles de la commune. Il a construit un marché au quartier Kadiamor. Il a fait l’extension de l’eau et du courant dans les quartiers qui en manquaient même s’il reste des efforts à faire. Il a négocier des routes et des lampadaires solaires pour Bignona, ce qui fait qu’aujourd’hui, même s’il y a coupure de courant, certains quartiers ne le ressentent pas. Il a doté le centre de santé de Bignona d’un bloc opératoire, d’une morgue et vient de réhabiliter les bâtiments de cette morgue et de renouveler ses équipements.

Récemment, il a doté le centre de santé de Bignona d’un appareil de radiographie numérique tout neuf. Il a cloturé nos trois cimetières, avec portes et plusieurs robinets à l’intérieur. Pour le cimetière de Bassène qui était annuellement envahi par les eaux, il a réalisé un long canal de déviation des eaux pluviales. Pour permettre la valorisation des produits de la Casamance et lutter contre le manque d’emploi des jeunes, il a pensé, trouvé plus de 3 milliards 500 millions de francs CFA et réalisé une importante infrastructure qu’il a fait appelé la plateforme économique intégrée de Bignona. Il s’agit d’une zone industrielle où l’on trouve des usines, des magasins, des chambres froides, et beaucoup d’autres composantes.

En termes d’emplois directs et indirects ce sont plus de mille personnes qui vont pouvoir y travailler. Ce n’est pas une promesse, la plateforme est entièrement réalisée et n’attend qu’à être inaugurée. Pour ceux qui voudraient la visiter, faîtes un tour derrière le marché central de Bignona, au quartier escale. Aujourd’hui, Mamadou Lamine Keita a totalement rasé le terrain municipal de Bignona et est en train de construire un stade flambant neuf, totalement couverte, avec une tribune de 1012 places assises, des projecteurs, une grille de protection, un gazon synthétique. Chaque année, il dote les écoles de la communes de Bignona de fournitures scolaires. A Chaque tabaski, il donne des appuis à mille familles de la commune. C’est un maire proche de sa population. Il est présent partout où c’est nécessaire surtout lorsqu’une famille est frappée par un décès ou un malheur quelconque. Il a aidé plusieurs jeunes de Bignona à integrer la fonction publique ou à voyager légalement. Il y en a qui ont construit des maisons en étage à Bignona.

Pour un bon ramassage est ordures ménagères, il a élaboré un projet financé par la coopération espagnole. Ce dit projte, avec du matériel comprenant des tracteurs, des tricycles, des brouettes, et tout le petit outillage a été confié à l’association Batikone. Il a trouvé des formations et des financements pour les jeunes et les femmes de Bignona qui sont dans l’auto-emploi. Il a trouvé un financement auprès de la coopération allemande et a réalisé la place Moussa Coly, ancienne gare routière où un concert se tient presque tous les week-ends.

Nous aurions pu davantage parler de l’homme mais à travers le rappel de son parcours et de ses réactions dans une commune qui n’a pas de ressources propres, la preuve est etablie que le maire Mamadou Lamine Keita est un homme compétent, un bagarreur. Chaque lecteur peut en juger de lui-même. Dès lors, comment des gens qui n’ont jamais rien prouvé à Bignona peuvent-ils se permettre, pour des raisons politiciennes, de traiter le maire Mamadou Lamine Keita d’être nul ? On peut ne pas être politiquement avec quelqu’un mais par honnêteté intellectuelle accepter de reconnaître sa valeur. A beau le détester, il faut reconnaître que le lièvre sait courir”

IBRAHIMA BA avec 7 Casa infos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *