En matière de trahison, Abdoulaye BALDÉ est un coutumier des faits ! ( Par Upa Kajor MENDY)

Tel est trahi qui croyait trahir !

Ziguinchor est en ébullition. Et pour cause ! Abdoulaye BALDÉ, maire depuis 2009, vient de claquer la porte de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar non sans avoir accusé le Président Macky SALL de l’avoir trahi. Pour BALDÉ, la Haute autorité est un traitre !

Le tandem de Benno Bokk Yaakaar qui défendra l’impossible à Ziguinchor est composé de Monsieur le Ministre Benoît SAMBOU, tête de liste à la mairie aux prochaines locales et de Monsieur Seydou SANÉ, actuel Adjoint au maire et non moins Président du Casa Sports, le pressenti au Conseil départemental de Ziguinchor.

Alors, au diable la folie des grandeurs de Doudou KA ! En se distinguant en permanence par la violence sur la scène politique ziguinchoroise, ce dernier règne en maître absolu au-dessus de son incompétence crasse. Comment peut-il en être autrement ? Son passage à vide au Fongip et les scandales à répétition à l’AIBD en font un des DG les plus nuls de l’histoire du Sénégal. C’est pourquoi, non capable d’exhiber des champions Casamançais du business dont les entreprises ont été accompagnées avec succès par le fond de garanti des investissements prioritaires qu’il a administré pendant plusieurs longues années, le Bad boy de Boucotte Nord n’existe que par l’imposture et les actes irréfléchis.

Malgré tous ses enfantillages, Doudou KA n’est pas investi tête de liste de Benno Bokk Yaakaar pour la mairie de Ziguinchor. Son statut d’acteur politique mineur a eu raison de ses frasques. Il est donc réduit au rôle de Chef de protocole de son ennemi juré : Benoit SAMBOU !

Si Doudou KA est si courageux qu’il veut bien nous le faire croire, il devrait démissionner de Benno Bokk Yaakaar. S’il a un semblant de dignité en lui, il devrait tourner le dos au Président Macky SALL et créer une coalition avec Abdoulaye BALDÉ : ce dernier pourrait briguer la mairie et lui le Conseil départemental.

Contrairement au candidat qui sortira des rangs de la coalition Yewwi Askan Wi dans les jours à venir, Messieurs Benoit SAMBOU et Seydou SANÉ ont été imposés aux Ziguinchorois depuis Dakar.

Tout aussi incompétent et imposé de Dakar, Monsieur Doudou KA est un complexé qui se fâche vite et manque de respect à ceux qui lui tiennent tête. Aussi, quand on a été sans bilan et inutile aux Ziguinchorois avec le Fongip, on le sera davantage en tant que Maire. Macky SALL a le mérite d’avoir tiré cet enseignement. Mais qu’à cela ne tienne : les deux figures de proue de Benno Bokk Yaakaar à Ziguinchor sont des incompétents.

Pour une gestion efficace de la cité, le maire et ses adjoints sont sensés travailler ensemble. Malheureusement, à Ziguinchor, moins Messieurs Abdoulaye BALDÉ et Seydou SANÉ se voient mieux ils se portent. Ce sont les Ziguinchorois qui souffrent de cette imposture.

En matière de trahison, Abdoulaye BALDÉ est un coutumier des faits :

  • Après la défaite du Président Abdoulaye WADE, Monsieur BALDÉ avait tourné le dos au Pape du Sopi et à son fils Karim WADE pour créer sa propre formation politique dénommée Union des Centristes du Sénégal (UCS).
  • Avant les locales de 2014, il avait affirmé qu’il ne se représenterait pas à la mairie. Il l’a fait !
  • Avant la présidentielle de 2019, il avait dit qu’il serait candidat à la magistrature suprême. Comme Me Aïssata Tall SALL de Podor, BALDÉ a trahi ses militants et ses sympathisants pour rejoindre Macky SALL

En d’autres termes, Abdoulaye BALDÉ est un multi récidiviste en matière de trahison. Aussi, après avoir rompu ses liens de confiance avec les Ziguinchorois en renonçant à sa propre candidature en 2019 et en soutenant celle de Macky SALL, Abdoulaye BALDÉ paie aujourd’hui le prix fort de son amateurisme en politique.

Leçon de l’histoire : dans la vie en général et dans la politique en particulier, il faut toujours avoir des convictions solides. En effet, on va en politique avec son éducation familiale et sa formation intellectuelle en bandoulière.

Depuis qu’ils sont en postes, ces messieurs Abdoulaye BALDÉ, Fiacre COLY, Benoit SAMBOU, Seydou SANÉ et Doudou KA n’ont pas changé la vie des Ziguinchorois. Ils sont en partie responsables du discrédit de la politique sur la scène locale.

Par conséquent, un des problèmes majeurs pour les Ziguinchorois est la crédibilité des politiciens qui veulent parler en leur nom. Ils en ont marre d’eux car ces derniers sont prêts à tout pour conserver leurs avantages matériels au détriment des intérêts des Ziguinchorois qui souffrent de l’absence de vision de la plupart des politiciens.

Il existe une alternative crédible à l’inaction de ces messieurs sans bilan : c’est Le Grand Ziguinchor. –Upa Kajor MENDY #sénégal #ziguinchor2022 #yewwiaskanwi #yaw #agjotna #kebetu 🇸🇳

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *