BIGNONA / Oulampane: Le village de kandiadiou pleure ses fils, victimes d’un accident de mine anti personnelle.

Les populations du village de Kandiadiou, situé dans la commune de Oulampane à 2 km de kanilaye village frontalier de la République sœur de la Gambie, département de Bignona vivent dans la consternation et la tristesse. Les jeunes du quartier de Salabenor qui se rendaient pour la prière du vendredi 22 octobre 2021 dans l’autre quartier (kafindieng ) ne savaient pas qu’ils ont rendez-vous avec la mort.

D’après nos sources, ces jeunes n’étaient à bord d’une charrette. Ils étaient onze et marchaient en groupe lorsque l’engin a explosé. Et le bilan est très lourd, cinq (05) morts sur le coup et six blessés tous évacués à l’hôpital. Parmi les victimes figurent : Arona Dieme, Yaya Dieme, Ibrahima Dieme , Ismaila Coly et le fils de Aliou Badji.

Pour rappel, l’accident s’est produit pas loin du

cantonnement militaire. Joint au téléphone par la rédaction de DIEGOUNE INFOS, le maire de la commune de Oulampane a regrette cet acte et s’incline à la mémoire des disparus. D’ailleurs, le maire a tenu à rappeler que c’est la deuxième fois qu’un tel incident s’est passé dans sa commune.

Le dernier en date en 2014 lorsqu’un groupe de jeunes de retour d’un match amical à bord d’une charette a sauté sur une mine anti Char. Le bilan était lourd ( 5 morts ) sur le coup.

Cheikh Oumar BODIAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *