Doudou ka: De politicien ignoré à politicien dépité. ( Par Yaya Diémé)

Cher Doungourou Doudou, vous  avez beau occuper des fonctions dans la région de Ziguinchor, vous n'avez jamais  été important aux yeux des ziguinchorois. Pourtant, Le promoteur des messieurs incompétents et voleurs d'État avait pris comme à son habitude la mesure de vous promouvoir à de hautes fonctions avec un important budget. Les stations que vous avez occupées auraient pu avec un peu d'intelligence et de volonté vous permettre  de marquer à jamais les esprits dans la région. Hélas, vous avez malgré les longues années au FONGIP décidé d'opter pour une gestion nébuleuse et gabégique. Vous avez eu la chance de prouver votre compétence, malheureusement, le résultat de votre gestion financière des fonds du FONGIP s'avère être des plus scandaleux que notre pays ait connu d'une gestion de structure du genre. Mieux, votre station aurait dû vous permettre d'atteindre les coeurs et d'impacter les esprits de la jeunesse du Sud par des programmes de développement qui auraient pu mettre sur votre actif un minimum de satisfecit. Nous qui sommes dans ces instances de jeunesse, savions que vous êtes incapable de susciter la moindre idée d'un projet innovant. Vous savez bien qu'avec seulement votre salaire mensuel et les avantages, on aurait  pu créer l'équivalent d'une dizaine d'emplois par mois. Savez-vous qu'avec votre budget de fonctionnement, vous auriez pu créer plus d'une centaine de petites entreprises par an ? Savez-vous que c'était pour ça que vous avez été nommé à ce poste ? Je vous demanderai de me dire quel est le jeune porteur de projet à Ziguinchor, Oussouye ou Bignona  que vous avez accompagné et qui est devenu un acteur économique majeur dans la région. Vous avez géré des milliards pendant des années, vous êtes incapable de faire votre bilan.                                Mais je peux vous aider à le faire. Vous avez diffamé des hommes et femmes intègres de la région. Vous avez appris à certains jeunes que la dignité est dans le *linguinty*, le vol, la magouille, la tromperie, l'arrogance, l'insolence et le culte de l'intérêt personnel au dépens de l'intérêt général. Votre orgueil, votre vanité dépassent l'entendement. A regarder ceux avec qui vous fricotez, on ne peut qu'avoir honte. Ayez un peu de hauteur, un peu de retenue, un peu de classe  pour vos familles respectives. La honte qui envahit vos frères de Benno Bokk Yakkar est perceptible partout.  Après avoir reconnu que vous ne représentez rien devant Abdoulaye Baldé, vous vous targuez aujourd'hui  d'être l'homme idéal. J'espère que la direction de L'AIBD ne sera pas la source de votre nouveau scandale financier.

Car, donner à un manœuvre la conduite d’une infrastructure innovante, c’est comme donner à un pyromane de l’essence et un briquet en pleine brousse. Je crains que vous ayez promis à votre mentor que vous lui donnerez Ziguinchor. En tout cas, s’il restait un peu de cadres capables encore dans l’APR, ils sauraient que quelqu’un qui n’a ni discours ni parcours ne peut susciter la moindre attention face à une jeunesse décomplexée et prête à prendre son destin en main. Vous verrez que la Commune de Ziguinchor sera une formalité électorale pour PASTEF.

Le défi qui vous est lancé, c’est de vous faire de nouvelles lunettes pour la lecture de notre programme politique pour un changement opérationnel dans la commune de Ziguinchor. Entendu que vous êtes incapable d’en produire. Votre crainte est justifiée par le fait que la gestion future du Sénégal sera entre les mains de vrais patriotes … ce qui mettrait tous les pyromanes du trésor public à nu. Et vous, personnellement, vous êtes prêt à tout faire pour que demain vous puissiez encore être couvert. Dans un Sénégal normal, on ne vous confierait jamais la gestion d’une crèche à fortiori d’un aéroport.

    Votre mal le plus profond est la jalousie inavouable. Vous ne pouvez pas comprendre ce que Ousmane SONKO donne aux populations que vous n'ayez pas donné pour être suivi. Ousmane SONKO a donné aux Sénégalais son propre destin. Son mérite c'est d'être entier, honnête, franc, humble et foncièrement décomplexé. Un homme naturel peut naturellement séduire  les sénégalais. Cette harmonie dégage une assurance, accorde une légitimité et son passé parle pour lui. Ousmane SONKO est un leader qui parle pour le Sénégal, qui connait les attentes et qui s'est engagé résolument à apporter avec la masse critique des sénégalais qui le désirent, un nouveau souffle. Il ne se bat pas pour un homme, ni pour un autre pays encore moins pour des intérêts occultes. Il est donc naturel que sa notoriété soit injustifiée chez des magouilleurs et comploteurs. J'ai honte de voir qu'il vous a fallu importer des jeunes depuis Dakar pour vous attaquer à un frère. C'est vraiment dans le fond d'une fausse perdue que vous allez déposer les fleurs abîmées qui vous restaient de votre médiocre renommée.                             

Yaya DIEME Patriote Vice-Président du conseil régional de la jeunesse chargé des finances et chargé de communication départemental de Pastef Bignona

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *