Grève de faim des enseignants des classes passerelles : Le nombre passe de 09 à 11

| COMMUNIQUÉ DE FRAPP |

ENSEIGNANTS DES CLASSES PASSERELLES LÉSÉS PAR LE RECRUTEMENT CLIENTÉLISTE : APRÈS 51H DE GRÈVE DE LA FAIM, LE NOMBRE DE GRÉVISTES PASSE DE 09 À 11

Le FRAPP informe l’opinion publique nationale et internationale que le nombre de grévistes de la faim est passé aujourd’hui de 09 à 11h et va augmenter toutes les12h. 09 grévistes de la faim constitués de 08 enseignants des classes passerelles injustement lésés par le recrutement clientéliste des 5000 enseignants et d’un membre du FRAPP (Guy Marius Sagna ) sont en grève de la faim depuis 51h au siège du FRAPP pour exiger leur recrutement.

Depuis cinq ans ils sont 210 enseignants des classes passerelles à travailler pour l’Etat du Sénégal et au moment de recruter des enseignants, l’Etat du Sénégal a recruté 29 parmi eux et donné la place des autres 181 enseignants à la clientèle politique de l’APR parti politique du président Macky Sall. Cela est tout simplement inacceptable et ne doit pas passer pour la qualité de l’éducation et la justice sociale. Au moment où vous lisez ces lignes, le nombre de grévistes de la faim est passé de 09 à 11. Les deux enseignants qui viennent de grossir les rangs des grévistes de la faim sont:- Amadou Diallo, IEF Birkelane, en poste à Keur Pathé. Il enseigne depuis 3 ans. –

Youssouph Diamanka, IEF Goudomp, lieu de service Vélingara et enseignant depuis 4 ans.

Pour rappel, les 09 premiers grévistes de la faim sont:

– Aminata Sylla, IEF Goudiry, enseignante depuis 04 ans, actuellement en poste à Toumbouguel

– Mama Konté, IEF Sedhiou. Enseignante depuis 02 ans et actuellement en poste à Toubacouta

– Demba Gueye, enseignant depuis depuis 03 ans et actuellement en poste à Missirah Kouthiam- Adama Dramé, IEF Koungheul, enseignant depuis 03 ans. Actuellement en poste à Keur Ndémé.

– Cheikh Oumar Cissokho, IEF Birkelane, enseigne depuis 3 ans. Actuellement en poste à Keur Ngatta.- Serigne Mor Ndao, enseignant depuis 3 ans, IEF Birkelane. En poste actuellement Niassène

.- Fatou Ndao. Enseignante depuis 3 ans. IEF Kougheul. Actuellement à Nioro Thiallène.

– Ndeye Fatou Mboup, enseignante depuis 3 ans. IEF Kaffrine. Actuellement en poste à Sam Ngueyenne.

– Guy Marius Sagna, membre du FRAPP

Leur juste et légitime revendication est : recrutement des 181 enseignants des classes passerelles laissés en rade. Vous voulez les aider, appelez-les au 778997298, 776669816!Le FRAPP dénonce énergiquement le recrutement clientéliste des 5000 enseignants effectué par le président Macky Sall pour préparer les prochaines élections. Ce recrutement doit être un recrutement national et démocratique et donc non partisan.

Le FRAPP demande la publication complète de la liste des 5000 recrutés avec toutes les informations et l’audit de ce recrutement. Le FRAPP demande le recrutement sans délai des 181 enseignants des classes passerelles lésés.

Secrétariat exécutif national (SEN ) du FRAPP Dimanche 19 septembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *