Locales 2022: PS Hann-Bel Air signe la rupture avec Benno Bokk Yaakaar.

C’est du moins ce qu’a fait savoir Ousmane Faye qui s’est entretenu avec nos confrères du Journal LeQuotidien. Ainsi, Ousmane Faye de faire savoir qu’à « Hann-Bel Air, nous avons un Benno bokk yaakaar du sommet, théorique et non un Benno qui reflète les aspirations des différents partis qui composent cette coalition. En un mot, il n’y a pas de Benno bokk yaakaar. Cette coalition n’existe que lorsqu’il s’agit d’aller aux élections. Et même dans ce cas de figure, les gens y vont seuls. En 2019, j’ai battu campagne seul, sans Benno mais pour faire gagner Benno. »

« Et, ajoute-t-il, il y a beaucoup de leaders qui ont fait ça. Aujourd’hui, je considère que sur le papier, il n’y a plus de Benno parce que le Ps signe sa rupture avec Benno bokk yaakaar dans la commune de Hann-Bel Air. Et j’appelle tous les Socialistes à faire de même pour ces élections locales. Si l’Apr veut toujours de ce Benno, il faut qu’on renégocie ce que veut dire ce terme. On ne peut pas parler de Benno uniquement pour aller aux élections. Mais quand il s’agit de responsabiliser des gens, ce n’est que l’Apr qui est concernée. »

Ousmane Faye d’expliquer, « les gens confondent Benno et Apr. Pour ces élections locales, nous nous sommes positionnés depuis 2016. A chaque fois qu’il y a des élections, nous nous sommes abstenus de présenter des candidats. Nous avons toujours privilégié les candidatures de l’Apr sous réserve qu’ils nous soutiennent quand nous aurons besoin d’eux. Aujourd’hui, l’Apr refuse de nous soutenir. Donc, elle ne veut pas de Benno. Raison pour laquelle, nous signons la rupture avec Bby. »

Avec SeneNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *