Phases nationales 2021L ASC Yamatogne prête pour conserver son titre.

Dans la poule A avec Jokko (Tamba), Wallidaan (Diourbel) et Cité Lamine de Thiès, l’Asc Yamatogne de Ziguinchor est arrivée dans la capitale du rail hier vers les coups de 21h. Les phases nationales vont démarrer le 02 septembre et la finale est prévue le 18 du même mois. Vainqueur du trophée, lors de précédente édition, cette formation du Sud vient pour réaliser le doublé. Sano, le coach de Yamatogne, s’est entretenu avec TerrainAfrik et a livré ses ambitions.

Prêt physiquement et moralement pour rentrer avec le trophée

« Nous avons bien préparé les phases nationales. Nous savons que cela ne sera pas facile du tout. On est prêt physiquement et moralement. On a mis tous les moyens de notre côté pour réussir ces phases nationales 2021. »Asc Yamatogne à Thiès avec une équipe remaniée« Par rapport à l’effectif que nous avions à Louga, on a connu des départs. Cinq titulaires de la précédente équipe disputent maintenant la Ligue 1, la Ligue 2, ce qui est une satisfaction totale à notre niveau. Ces départs ont libéré des places et cela a permis à d’autres talents de venir rejoindre l’équipe. Ziguinchor regorge beaucoup de talents. Remplacer ces départs ne sera pas facile, mais l’effectif est assez costaud pour pouvoir pallier leurs absences. L’équipe de la précédente édition n’est pas meilleure que celle qu’on a aujourd’hui. Elles sont égales, c’est du 50/50, je peux dire. Les joueurs qui étaient là et qui n’avaient pas de temps de jeu viennent avec une grosse envie de rentrer avec le trophée. »

Benoit Sambou offre 1.000.000 F à Yamatogne.

« Il est difficile de réunir toutes les conditions. Mais on fait avec les moyens du bord. Dans l’ensemble ça va puisqu’on a quelques soutiens de bonnes volontés notamment celui du ministre Benoit Sambou qui a offert une enveloppe d’un million à l’ASC. On s’est également organisé pour réunir une somme qui pourra entretenir la délégation durant la compétition. Sur ce plan, on ne se plaint pas. »

Yamatogne attendue, sera l’équipe à battre

« Yamatogne sera l’équipe à battre, nous sommes conscients de cela. Nous serons attendus par toutes les équipes, mais nous sommes préparés à cela. Nous savons que les matchs ne seront pas faciles. Nous allons défendre nos chances et garder notre titre. On a mis le paquet, on s’est préparé en conséquence. On a préparé les joueurs psychologiquement. On va défendre nos chances avec nos armes. »

Source : Moussa Ndaw Casamance sports Group.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *