Sédhiou : les engagements pris par Augustin Senghor

 

« Je prends l’engagement de dédier le poste de vice-président à une dame pour révolutionner le football sénégalais, mais ensemble nous allons construire un stade régional à Sédhiou’’, a-t-il déclaré, jeudi, lors d’une visite dans « la capitale du Pakao’’.

Devant les acteurs du football de la région, Augustin Senghor a fait le bilan de son mandat en cours et dégagé des perspectives. Il est arrivé à Sédhiou sur les pas de Mady Touré, également candidat à la présidence de la FSF, qui avait lui aussi rencontré les acteurs du football de la région, il y a de cela quelques jours. Il est venu solliciter leur soutien pour les prochaines échéances électorales de la Fédération sénégalaise de football.

Concernant les perspectives, il a notamment évoqué la mise en œuvre de la parité dans les instances de la FSF et la construction d’infrastructures dans les zones reculées. Son message semble avoir pleinement été entendu par les acteurs du football du Pakao. Ces derniers ont exprimé leur soutien à sa candidature afin de lui permettre de poursuivre l’œuvre déjà entamée et d’apporter les mutations jugées indispensables à l’éclosion du football sénégalais.

« La ligue de Sédhiou va soutenir la candidature de Me Senghor. Je suis l’ami de Mady Touré, mais je dois obéir à la décision du groupe’’, a ainsi déclaré Alioune Dabo, le président de la ligue de football de

Augustin Senghor dit beaucoup compter sur les acteurs du football de Sédhiou pour rempiler afin de maintenir les acquis et relever d’autres défis du football sénégalais.

A Sédhiou, l’attente est grande, car la région souffre d’un grand manque d’infrastructures et attend toujours l’achèvement de ses deux stades en chantier depuis longtemps. La région regorge de nombreux talents, à l’image notamment de Sadio Mané de Liverpool, leader d’attaque des Lions du Sénégal.

Avec APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *