Ndiouga Ba: Kilifeu nous a présenté un château de carte sous une tempête

.

Après une vidéo fruitée dans une voiture à l’intérieur de laquelle Kilifeu et un autre individu parlent de VISA diplômatique et des échanges de billets de banque (3 millions francs CFA), Kilifeu est revenu sur une vidéo d’explication pour nous parler de VISA pour une évacuation.
Je rappelle que pour un VISA médical, aucun intermédiaire n’est sollicité et nécessaire.
Il suffit de la lettre motivée du médecin qui suit le malade au Sénégal, qui explique que ce malade ne peut plus être suivi et sauvé sur le territoire où il vit, vue l’évolution de sa maladie. Ensuite, il y a une lettre du médecin qui est à l’étranger qui certifie également que ce malade a besoin d’évacuation pour une meilleure prise en charge et il y a une place disponible pour lui et il sera le médecin qui le suivra une fois arrivé à l’étranger.

Voici les 02 documents qui constituent le socle solide et indispensable pour la délivrance d’un VISA médical en plus des frais supplémentaires qui sera demandé par l’ambassade. C’est le malade qui doit faire ces démarches ou une personne qu’il désigne dans sa famille.

Donc, Kilifeu ne peut pas être un intermédiaire utile comme il veut nous l’expliquer.
Sauf qu’il pourrait saisi pour une aide financière pour l’accompagnement avec la société qui assure l’évacuation comme on a l’habitude de le faire avec des quêtes.

En plus, pour moi, il n’est logique de s’échanger de l’argent pour une une voiture en parlant de Visa diplômatique ou médical.

Et je pense qu’on doit arrêter d’être un peu hypocrite.
Avec une vidéo pareille , nous avons tous confirmé le trafic de faux billets de M. Bougazzéli mais aujourd’hui, puis qu’il s’agit d’un activiste, il faudra tordre l’exprit et berner son cerveau afin de pouvoir penser bêtement.

Je ne confirme rien vis à vis du trafic de Visa dont on parle mais j’ai été déçu de devoir Kilifeu être à côté d’un individu qui parle de faux Visa sans pour autant le recadrer et lui montrer foncièrement qu’il est contre ces types de pratique qu’il dénonce tous les jours.

Finalement, à qui se fier ?
Notre pays a besoin d’un changement ? Oui, mais avec quel type d’homme ?
Si on veut faire croire aux gens que tous les voleurs et violeurs sont au pouvoir, tous tous les gens dignes et honnêtes sont dans l’opposition, nous allons directement vers le mur. Et maintenant , le nouvel argument que nous mettons en bandoulière, c’est le complot, la mis en scène.

Un changement est total ou pas.

Ndiouga BA, citoyen Lamda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *