Rond-point Jet d’eau: Agression spectaculaire en plein jour dans un car rapide

Une rocambolesque affaire de vol avec violences commis dans un moyen de locomotion et détention d’arme blanche sans autorisation administrative a été plaidée, ce jeudi, au Tribunal des flagrants délits de Dakar. Le prévenu, le rabatteur A. Kane, a été condamné à une peine de trois ans ferme.


Il avait attaqué la dame N. Youssouf, de nationalité étrangère dans un car rapide à hauteur du rond-point Jet d’eau. Mais, cette dernière avait pris son courage à deux mains en affrontant son agresseur A. Kane. Elle a farouchement refusé de céder à la peur et à la menace de l’agresseur qui a brandi plusieurs fois un couteau. Face à cette opposition inattendue, Kane a fini par donner un violent coup de couteau à la victime.

La blessure lui a occasionné une incapacité temporaire de travail (Itt) de 21 jours, rapporte Le Soleil.
A. Kane sera arrêté et lynché par la foule avant d’être conduit à la police de Dieuppeul. Placé sous mandat, le 18 mai dernier.
« Comment peut-on agresser à 18 heures une personne dans un moyen de transport ? », s’est interrogé le représentant du Ministère public, qui a requis trois ans ferme contre Kane.

Dans son dernier mot, le prévenu qui n’a pas commis de conseil, a présenté ses excuses au Tribunal, mais c’était trop tard. Après avoir délibéré, le Tribunal a suivi à la lettre le réquisitoire du Parquet.

Avec Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *