Le 1 Mai : Le Chef de l’Etat a reçu les centrales syndicales au Palais.

Le 1er Mai, fête des masses laborieuses n’a pas été célébrée l’année dernière en raison des contraintes liées à la pandémie. Cette année, ensemble, la main dans la main, Etat, employés et employeurs s’engagent à relever le défi de la sauvegarde de l’outil de travail.

Le Chef de l’Etat a reçu les centrales syndicales au Palais de la République.Entre autres décisions prises par le Président Macky Sall dans le cadre de la loi d’habilitation, l’aménagement de mesures dérogatoires au licenciement et au chômage technique. Une façon de maintenir autant que possible les emplois.

La problématique de l’emploi et de l’employabilité des jeunes, au cœur des tâches permanentes que le Chef de l’Etat a assigné au gouvernement.

Présidence de la République du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *