«Adji Sarr, massah !»( Par Mame cheikhrafall)

8 avril 2021 Sans liberté totale de mouvement, ni celle totale d’expression, vous vivez cachée. Vous êtes l’objet de menaces, d’injures, d’accusations et de diffamations de toute sorte,sans liberté totale de mouvement, ni celle totale d’expression. Aussi, ne vous réveillez-vous pas, tous les matins, avec cette question : quelle calamité, les personnes qui m’en veulent vont elles encore me servir ?Vous vivez cachée !

POURQUOI ? Tout simplement, parce que vous avez osé accuser un homme politique. Qui est cet homme? ll s’agit du député polygame et leader du parti politique sénégalais dénommé PASTEF : Monsieur Ousmane SONKO.

Après des études de Droit au lycée Gaston Berger de Saint Louis, et à l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Dakar – école d’où il sortit major de sa promotion. Il a été recruté par la Fonction publique, en tant qu’inspecteur des impôts et domaines… N’ayant pas apprécié les pratiques de corruption qui prévalaient dans son lieu de travail, il n’a pas hésité à les dénoncer. Cela lui valut d’être remercié de la Fonction publique…

Quoique jeune licencié, l’homme est resté debout. Il a eu le temps de créer un parti politique et d’écrire deux livres. Il a été élu député aux « législatives » de 2017, et fut classé troisième relativement à l’élection présidentielle de 2019. Qui sont ses suppôts ?

Mame cheikhrafall…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *