Bignona : Action humanitaire d’un jeune citoyen dans le Blouf…

Au mois de février, le jeune Chérif Syaka Assembène Mane avait dans le silence fait faire le jardin des femmes de son village Thiobon complément dévasté par les animaux. En rescousse pour consoler ses braves mamans, Chérif a démarché et obtenu du grillage pour clôturer et sécuriser le jardin après un devis qu’il a lui-même mandé.

‹‹ Il y a quelques jours, nous avons reçu une triste nouvelle du village. Les femmes de chez nous étaient découragées devant les dégâts causés par des animaux dans leur jardin. Devant leur désarroi, nous avons décidé d’aider ces femmes courageuses, battantes.

Après discussion avec leur représentante et notre contact sur place, il s’est avéré qu’une nouvelle clôture était la solution. Nous avons fait faire un devis par des professionnels, trouvé de l’argent et fait réaliser les travaux. Aujourd’hui les travaux sont achevés, les semis et cultures ont repris. Les sourires sont revenus. On peut même se permettre d’esquisser quelques pas de danse.››

Animé par la seule volonté d’aider ses parents du Blouf, Chérif ne se limite pas à Thiobon son village natal. Cette fois-ci son action s’ouvre aux populations de Bessire terre natale d’Arfang Bessire Sonko.

Un puits est octroyé pour soulager et alléger la souffrance des femmes qui utilisaient jusqu’alors un ancien puits les exposant au danger. Heureux qui comme Ulysse a réalisé une bonne action le sieur s’exprime cette fois-ci :

‹‹ Vous vous souvenez de la belle clôture du jardin des femmes de chez moi que j’ai fait réaliser ? Eh bien cette fois-ci j’ai fait un pas chez mes goros, à Bassire. Dans ce village «symbolique» j’avais vu que les femmes étaient épuisées de tirer l’eau d’un trou dangereux pour arroser leur jardin. Devant leur désarroi, j’ai décidé d’aider ces femmes courageuses, battantes.

Après des échanges avec leurs représentantes et mon contact Ansoumana Bodian sur place, il s’est avéré qu’un nouveau puits était la solution. J’ai fait faire, comme d’habitude, un devis par un professionnel, trouvé de l’argent et fait réaliser un nouveau puits moderne. Aujourd’hui les travaux sont achevés comme vous pouvez le constater sur ces images. Puiser de l’eau sera désormais plus facile, plus aisé pour ces femmes. Elles sont maintenant toutes contentes.››

À ce, chérif n’a pas manqué de nous signalé un nouveau projet en cours dans la commune.

Mamadou Sané

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *