BIGNONA/MANIFESTATIONS : Un deuxième martyrs Tombe au front.

La ville de Bignona ne cesse de pleurer et d’enregistrer de morts. Un autre a été signalé aujourd’hui après celui Cheikh Ibrahima Coly. En marge des manifestations, de ce vendredi, le nomme Famara Goudiaby, est tombé au front d’après son correspondant sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *