Affaire Sonko – Adji Sarr : Me El Hadji Diouf s’en prend au collectif des chefs religieux

Alors que la situation politique et sociale est très tendue avec l’affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr, plusieurs chefs religieux, musulmans et chrétiens, ont uni leur force à travers un collectif pour faire une médiation. Le samedi 27 février dernier, ils étaient chez Ousmane Sonko et désormais, c’est Adji Sarr qu’ils veulent voir.

Mais ces derniers se sont heurtés au refus catégorique de l’un des avocats de la plaignante, en l’occurrence Me El Hadji Diouf. Mieux, la robe noire pense que cette initiative est « extrêmement dangereuse » et nuit à la justice. «Nous opposons un niet catégorique à cette médiation qui n’a aucun sens (…) La religion n’a rien à faire dans ça (…) Cette médiation est une entreprise extrêmement dangereuse et affaiblit la justice qui doit œuvrer pour la manifestation de la vérité», a martelé Me El Hadji Diouf, rapporte l’Obs avec Senenews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *