Madior SYLLA : « Qui A Dit À Adji SARR Que SONKO A Un Permis De Port D’armes Pour Deux Pistolets »

L’ancien présentateur de la Radiodiffusion et Télévision Sénégalaise (RTS) disculpe le leader de PASTEF.

Selon Madior SYLLA, la thèse selon laquelle ce dernier aurait violé la masseuse sous la menace deux pistolets ne tient pas la route. Le journaliste penche plutôt pour la thèse du complot. Et à ce sujet, il s’interroge sur celui qui a dévoilé qu’Ousmane SONKO a un permis de port d’arme pour deux pistolets. « Ousmane SONKO ne s’est jamais présenté au salon de massage avec deux armes. Adji SARR a été briffé par les commanditaires de cette affaire. Qui pouvait disposer de cette information sur les permis de port d’armes ?

C’est une piste qu’il faudra creuser si on veut avoir le fin mot de cette histoire rocambolesque », explique-t-il. Par ailleurs, l’ancien présentateur du journal télévisé est convaincu que le juge du 8éme cabinet va demander au député lors de son audition s’il a éjaculé ou non durant le massage. Une question décisive selon Madior SYLLA qui peut écorner l’image du leader du PASTEF à jamais. « Si le leader du PASTEF répond par Oui à cette question, le procès verbal de son audition sera largement diffusé dans la presse et l’image de SONKO sera fortement écornée. Au cas où SONKO apportera une réponse négative à cette question, ils essayeront de le confondre en exhibant les résultats des analyses du laboratoire et le faire passer ainsi pour un menteur qui ne mérite pas d’être à la tête du pays », analyse-t-il.

Avec WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *