Avec Biden les États-Unis doivent réapprendre à composer avec le monde. ( Par docteur Mamadou Bodian.

Le président Joe Biden a hérité non seulement d’une pandémie, mais aussi d’une Amérique fragmentée et d’une culture politique américaine marquée par d’importantes divisions. Sa tâche sera de ramener les États-Unis à la réalité et de forger des consensus solides afin qu’il puisse gouverner avec assurance au mieux de tous les Américains qui attendent que le nouveau chef indique la voie de l’unité.Les États-Unis sont à la croisée des chemins et M. Biden s’est rapidement mis au travail en signant dix-sept mesures exécutives visant à marquer une nette rupture avec le mandat de Trump. La levée de l’interdiction de voyager dans une poignée de pays à majorité musulmane, l’annulation de la construction du mur frontalier entre les États-Unis et le Mexique et le retour à l’accord de Paris sur le climat sont certes des actes forts. Mais certains défis exigent une coopération mondiale. M. Biden doit agir rapidement et travailler avec les organisations internationales pour coordonner la reprise économique et la lutte contre COVID-2019 aux États-Unis au niveau mondial. Les efforts de l’organisation mondiale de la santé doivent être soutenus. Aucune présidence ne sera exempte de préjugés face aux intérêts politiques. Mais une présidence qui donne la primauté à la persuasion plutôt qu’à l’imposition, aux faits plutôt qu’aux commérages et à la désinformation, a des chances de connaître un grand succès. Nous verrons ce que les 100 prochains jours nous apprendront de la gouvernance de M. Biden.

Source Page Facebook…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *