Saint-Louis : Dix mille (10 000) jeunes se mobilisent pour le départ de Mansour Faye


A Saint-Louis, dix mille (10 000) jeunes disent se mobiliser pour le départ du maire. Sur leur page Facebook que nous avons visitée, ils ont évoqué des raisons pour expliquer le mobile de leur initiative : 10 000 jeunes sentinelles pour un Saint-Louis nouveau et sans Mansour Faye.

Ici, in extenso, leur communiqué à cet effet…

Donner la plus belle et la plus luxueuse des voitures à un chauffard, il en fera un tas de ferrailles. C’est comme si vous donniez une ville aussi emblématique que Saint-Louis à un maire incompétent tel que Mansour Faye. Il en fera un dépotoir à ciel ouvert, une ville économiquement au point mort. Malheureusement pour Saint-Louis et ses habitants, le deuxième cas de figure s’est réalisé.
En 2014 et contre toute attente, ce « grand inconnu » sorti de nulle part accéda à la tête de la mairie de Saint-Louis. Malgré les contestations légitimes de ses adversaires, il s’accrocha mordicus à sa victoire. Sa précieuse victoire. Malgré les recours et appels au niveau des juridictions compétentes, c’est sans surprise que sa victoire fut confirmée. La mort dans l’âme, Saint-Louis accepta Mansour. Ce fut le début du calvaire pour notre ville tricentenaire. Sous son magistère, Saint-Louis devint l’une des villes les plus sales. De Pikine à Goxuu-Mbacc, de Guet-Ndar à Khor, le constat est le même : Eaux stagnantes et ordures jonchent le décor. Les écoles tombent en ruine. Le stade Me Babacar Seye dont il avait promis la réfection depuis 2016 n’est plus qu’un amas de débris et un tas de ferrailles. Le secteur touristique si important pour notre économie locale est dans un état végétatif. Peu de touristes voire pas de touriste même. Pourtant Saint-Louis a tant à offrir et à faire découvrir.

Ajouter à cela le problème de la brèche et de l’avancée de la mer auxquels aucune solution viable n’a été proposée, vous avez là tous les ingrédients nécessaires pour transformer une si belle ville en taudis. Si vous êtes mysophobe, Saint-Louis n’est plus fait pour vous.
Mais que peut-on espérer d’une municipalité qui ne paye pas ses agents de nettoiement ?

C’est fort de ce constat qu’a été créé à Saint-Louis un mouvement 10.000 jeunes sentinelles pour Saint-Louis. Ce mouvement, regroupant les saint-louisiens de toutes les obédiences politiques, religieuses et sociales confondues comptent se battre pour redorer le blason de la ville de Mame Coumba Bang. Pour y accéder le départ de Mansour Faye constitue un préalable pour tout changement. Mansour doit partir pour l’intérêt de cette ville que nous chérissons tant.

A tous les saint-louisiens imbus de valeurs républicaines et patriotiques, rejoignez-nous. Ensemble nous pouvons le faire.

Avec Senego

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *