HALTE AU « NEDDO KO BANDOUM » ( Aissata Diallo)

J’entendais le nom de Aliou Débourou Sow toute la semaine et je me demandais ce qu’il avait de spécial, mais quand j’ai écouté son intervention alors là ce n’est qu’une marionnette de plus de ce régime. Je suis PEULH et je ne laisserai personne m’utiliser pour des fins politiques, et grande fut ma surprise quand les gens disent de ne pas en parler parceque c’est une question sensible. c’est Quoi cette hypocrisie c’est bien parceque ça est une attitude qu’il faut en finir . Macky n’a connu le Fouta qu’en 2006 sous demande de Wade et ce pour des raisons purement politiques et on laissera pas un homme assoiffé de pouvoir mettre notre pays en feu et en sang pour une histoire de « NEDDO KO BANDOUM »

Nous n’avons pas encore oublié la violence qu’ a fait preuve les participants de APR lors des élections législatives encore moins les insultes de ces mêmes partisants PEULHS en vers les autres ethnies et plus précisément les wollofs cette fois ci, on ne va pas se laisser faire. Comment un homme peut tenir un discours de la sorte dans une république normale sans la justice ni l’État ne pipe mots. Nous sommes entrain de vous regarder avec mépris vider nos caisses et distribuer nos ressources mais ne toucher pas notre stabilité. Trop c’est trop
#jesuispeulh et #je ne suis pas Aliou Debourousow

FRAPP déposera une plaine pour incitation à un crime de masse, et j’espère que la justice saisira ce dossier dans les plus brefs délais et que cette « Personne » sera démit de toutes ses fonctions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *