Navetanes verts : Et si les ODCAV organisaient des reboisements!

L’année 2020 restera à jamais gravé sur la mémoire sociale. En effet, sa particularité est d’avoir freiné toutes les activités lucratives de masses populaires surtout les ‹‹ navetanes ›› au Sénégal. Un véritable manque à gagner pour les adeptes de ce mouvement sportif. Que faire! Le coronavirus est passé par là certainement pour rééquilibrer les choses.

Ce mouvement tant décrié par les Asc qui n’en gagnent presque rien reste une aubaine pour ceux qui l’organisent. D’où leur désarroi quant à une année blanche sans ce mouvement sportif qui leur profite tant.

Cependant, cette année devraient être mise au profit de la nature. Et si les Odcav organisaient des séances de reboisements dans l’étendue du territoire, l’on aurait donné un nouveau visage à ce mouvement navetane qui relègue la promotion de la culture et du civisme au second plan pour ne vulgariser que le football.

Les Asc, elles-mêmes devraient entreprendre cette initiative au service d’elles-mêmes. La nature est notre protectrice vitale. Elle doit être revigorée pour barrer l’avancée imminente du désert qui est au seuil de nos frontières. Nos vacances doivent pour cette année être mises au bénéfice de la forêt afin de la rendre verdoyante. Nous plaidons alors pour des Navetanes verts.

Par Mamadou Sané

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *