Problème foncier àTouba Tranquille : Lamine Diedhiou interpelle les autorités.

A Touba tranquille un village géographiquement situé à la lisière avec la Gambie, la situation du litige foncier devient de plus en plus complexe et dangereuse . Selon Lamine Diedhiou, porte parole du jour : » Aujourd’hui, notre priorité est que l’État sénégalais vienne délimiter les frontières. Car certaines de nos terres ont été confisquées par les gambiens ». Dans cette zone, le constat est unanime, les populations gambiennes occupent les espaces les plus stratégiques et celles de Touba Tranquille n’ont que leurs yeux pour constater les dégâts.

Cette situation qui ne cesse de tarauder les esprits et de hanter le sommeil des populations de cette localité, fait craindre des tensions graves dans cette zone située dans la commune de Katana 1 et dans le département de Bignona.

Les populations de ladite localité se disent abandonnées voire même oubliées par les autorités face à une situation qui peut créer un jour à un autre des problèmes au niveau de la frontière. C’est pour cela, Lamine Diedhiou réitère son appel au président de la République son excellence Monsieur Macky Sall afin de régler ce problème définitivement car cette population laissée à elle même ne sait pas à quel saint se vouer. : » Nous lançons un appel aussi aux autorités compétentes de la région pour que cette situation soit réglée dans un plus bref délais. » Dira t-il.

Par cheikh Oumar Bodian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *