Ziguinchor : le quartier de Goumel envahit pour les eaux de pluies, les jeunes à pieds d’oeuvre.

Les fortes précipitations qui se sont abattues dans la semaine du 15 Août dans le sud du pays ont occasionné d’énormes dégâts. A Ziguinchor, notamment au quartier Goumel, un quartier bâti en plein cœur des rizières, les populations pataugent sous le diktat des eaux de pluie qui leur hantent le sommeil. Obligeant les jeunes de ce quartier à mettre sur pied une association regroupant toutes les couches sociales pour faire face à cette catastrophe naturelle.

Comme en attestent ces images, les eaux de pluie envahissent les maisons du quartier.  » Nous souffrons depuis belle lurette. Et toutes ces eaux que vous voyez proviennent des autres quartiers ( Kandé..). Comme il n’y a pas de politique d’assainissement, nous, nous retrouvons dans cette situation « , déclare un habitant dans le desarois. Ce dernier martèle par ailleurs, que les autorités compétentes ont été saisies depuis l’année dernière pour les mêmes motifs,mais aucun retour ni soutien de leur part.
C’est pourquoi ces jeunes ont décidé de mettre sur pieds une structure dénommée Association pour le développement de Goumel et espérent avec cette association, s’organiser pour mieux prendre en compte les problèmes de leur quartier surtout celui lié à l’évacuation des eaux de pluie.
Pour rappel, le quartier de Goumel de la commune de Ziguinchor se trouve dans un espace où le nappe phréatique n’est pas profonde et avec l’absence d’une bonne politique d’assainissement la zone reste exposer à la récurrence des inondations qui taraudent le sommeil de parents et jeunes de cette localité.

Par cheikh Oumar Bodian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *