Diégoune (département de Bignona) : Amidou Diémé tué par des inconnus. Retour sur les faits.

L’assassinat de Amidou Diémé dans la nuit du samedi 22 Août a plongé le village de Diégoune dans la peur et la consternation.  Cet ancien combattant du MFDC a quitté le maquis il y a de cela 18 ans. Depuis lors, il s’est reconverti dans l’agriculture et a décidé de mener une vie normale. Hier, il a reçu la visite de deux individus non identifiés qui ont tiré à bout portant sur lui. Selon frère joint au téléphone par la rédaction de Diégoune info, « il était 19 h 30 quand mon frère qui s’apprêtait à prendre un bain a reçu un appel téléphonique venant de ses malfrats. Il est sorti pour répondre à l’appel, mais ces derniers à bord d’une moto jarkarta lui ont tiré dessus et les coups de feu étaient fatals. » 

Selon toujours certains témoins, « il a reçu six coups et pour le moment, on ignore les mobiles du crime. » Mais, tout laisse à croire qu’il s’agit d’un règlement de compte. Le corps sans vie d’Amidou Diémé se trouve, au moment de la publication de cette information, au district sanitaire de Thionck Essyl. La triste nouvelle ne cesse d’alimenter des débats au sein dudit village. 

Amidou Diémé, selon certains témoins, est devenu agriculteur depuis son retour au village et gérait le jardin de son frère qui vit en France. Un rêve vient de s’écrouler. Âgé de 45 ans et père de deux enfants, Amidou Diémé laisse derrière lui une veuve et une famille meurtrie. A Barafaye, le quartier de Diégoune où s’est déroulée la tragédie, la consternation et la stupeur hante les esprits. Informée, la gendarmerie a ouvert une enquête.

 Nous y reviendrons pour plus de détails.

2 thoughts on “Diégoune (département de Bignona) : Amidou Diémé tué par des inconnus. Retour sur les faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *