Biélorussie : L’UE ne reconnaît pas le résultat des élections au Belarus

« Nous sommes avec vous, nous soutenons vos droits démocratiques« . C’était le message de l’Union européenne au peuple du Bélarus, après un sommet extraordinaire ce mercredi.

Charles Michel, le président du Conseil européen, a annoncé que l’UE prendrait prochainement des sanctions ciblées à l’encontre des « nombreux responsables des violences, de la répression et des élections falsifiées.« 

Ces élections n’étaient ni libres ni justes, et n’ont pas répondu aux standards internationaux. Nous ne reconnaissons pas les résultats présentés par les autorités bélarusses.

Charles Michelprésident du Conseil européen

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé plusieurs aides financières destinées à la société civile, aux médias indépendants, et aux victimes de la répression.

« Maintenant, il est plus important que jamais d’être là pour le peuple et de réorienter l’argent des autorités vers la société civile et les groupes les plus vulnérables« , a-t-elle déclaré à l’issue du sommet.

Les dirigeants européens ont donc répondu à l’appel, un peu plus tôt, de la cheffe de file de l’opposition, Svetlana Tsikhanovskaya, qui demandait à l’UE de ne pas reconnaître les résultats d’une élection qualifiée de « frauduleuse ».

Avec Euronews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *